Biographie

Si la musique constitue, viscéralement, la grande affaire de Solrey née Dominique Lemonnier, ce n’est jamais selon une vision étroite et figée de celle-ci. Bien au contraire, ses activités de violoniste, fondatrice du Traffic Quintet, puis vidéaste, directrice artistique et cheffe d’orchestre promeuvent toutes une vision élargie de la musique par son dialogue avec les arts visuels. Persuadée que « l’œil écoute et l’oreille voit », Solrey défend une nouvelle écriture scénique où la présence musicale – envisager la musique comme un personnage décisif de l’intrigue – occupe une place jusqu’à aujourd’hui peu expérimentée.

Parmi ces collaborations, la plus importante, durable et multiforme, en cours depuis les années 1990, est évidemment celle avec Alexandre Desplat. Dans un échange créatif permanent, ils travaillent ensemble sur ses musiques de films – dont elle est la corde sensible et l’initiatrice d’une écriture et d’une interprétation épurée pour les cordes au cinéma.

Indépendante, d’un esprit créatif et moderne, passionnée depuis son plus jeune âge par la famille des cordes elle crée en 2005 son ensemble Traffic quintet (Quatuor à cordes avec contrebasse) qu’elle dirige du violon et avec lequel elle associe musique et vidéos. Elle écrit et réalise quatre spectacles donnés en France, en Europe et aux États-Unis (Nouvelles vagues, 2005 ; Divine Féminin, 2009 ; Eldorado, 2011 ; Quai de Scènes, 2013). Solrey y met en scène des expériences visuelles et auditives inédites.

 

découvrir

 

concerts associés :

Nouvelles Vagues : Duhamel, Delerue, Desplat, Morricone, Rota