Durée : 1h

« Les Temps changent et par eux, nous sommes changés », c’est sur ces mots du poète John Owen que Haydn place sa magnifique Symphonie n°64. Préfigurant Mozart, le Largo est l’un des plus émouvants mouvements lents du répertoire classique. Le temps n’a fort heureusement pas de prise sur Betsy Jolas, éternelle jeune compositrice de 93 ans, dont Well met pour cordes est l’un des chefs d’œuvre. De même, il règne dans la Sonate pour cordes de William Walton un formidable air printanier. La belle Sérénade d’Elgar, inspirée par Tchaïkovsky, conclut ce bel hommage à la musique anglaise, encore trop méconnue de ce côté de la Manche.