Il était une fois un jeune homme qui avait tous les talents… Mendelssohn n’a que dix-sept ans lorsqu’il compose la célèbre Ouverture du Songe d’une nuit d’été. D’un coup de baguette, une forêt enchantée naît sous nos yeux, d’après la pièce de Shakespeare. Tout aussi magique, le Concerto Dreamtime de Philippe Hersant s’inspire du Temps du rêve, la cosmogonie des aborigènes d’Australie. Chez certaines tribus, la musique serait en effet à l’origine du monde… La jeune et prometteuse flûtiste Joséphine Olech interprétera également une exquise Fantaisie de Gabriel Fauré. Quant à sa Symphonie n°99, Haydn nous promet un feu d’artifice de malice et d’intelligence. Avec ses sonorités suspendues et ses lignes en apesanteur, le mouvement lent s’écoute comme un rêve…

 

••• Avec le soutien de la Maison de la Musique Contemporaine

••• Concert soutenu par le Club d’entreprises mécènes Amadeus de l’Orchestre des Pays de Savoie