Concerts

Un léger éclat de Saba…

Ibrahim Maalouf, direction
Vienne lundi 09 juillet 2018 22h Théâtre Antique Réservation : 04 74 78 87 87 | Site internet

Durée : 1h30 sans entracte

Avec le North Sea et le festival de jazz d’Antibes, le concert à Jazz à Vienne fait partie des trois dates mondiales uniques qui marquent la rencontre d’Angélique Kidjo et d’Ibrahim Maalouf sur scène. Née en 1960 à Ouidah au Bénin, Angélique Kidjo chante et danse depuis son plus jeune âge. La voici «symphonique»,  entourée de la trompette d’Ibrahim Maalouf, et de l’Orchestre des Pays de Savoie, décollant sur les tapis abyssiniens de la Reine de Saba. C’est l’une des pages les plus sensuelles du poète Leopold Sédar Senghor qui sera ici mise en musique par Ibrahim Maalouf. Le rythme de la danse qui traverse l’élégie, la force d’évocation des images qui font vivre l’amour, la beauté de cette Noce sacrée du poète avec la «Reine de Saba» qui est à la fois la Femme, la Poésie et l’Afrique, font de ce long poème le plus beau des poèmes d’amour de Senghor.


Ibrahim Maalouf, direction

Angélique Kidjo, Chant
Orchestre des Pays de Savoie

Œuvre symphonique composée par Ibrahim Maalouf sur un texte en Yoruba d’Angélique Kidjo.
Création 2018.
Une œuvre inspirée par le texte du poète Léopold Sédar Senghor sur la légende de la Reine De Saba.