Un voyage prodigieux qui démarre en Savoie : né à Megève, Georg Muffat étudie à Paris auprès de Lully et à Rome avec Corelli. Il travaillera d’abord à Salzbourg et à Vienne — villes qui accueilleront le plus célèbre des prodiges musicaux à peine un siècle plus tard — avant de se fixer en Allemagne. À l’instar de sa vie, sa musique opère une brillante synthèse entre les traditions européennes de son temps, comme le démontre le Concerto grosso « Étoiles propices », avec sa chaconne jubilatoire, qui nous a inspiré le thème de notre saison. Passion et jubilation également chez Mozart dans sa belle Symphonie n°36 “Linz”. En novembre 1782, il s’arrête quelques jours dans la ville autrichienne et y reçoit un accueil des plus chaleureux. En panne de musique d’orchestre dans ses valises, il compose en quatre jours cette symphonie brillante et pleine d’audace en guise de remerciement. Entre les deux figure le Double concerto pour piano, violon et orchestre à cordes que composa Félix Mendelssohn à l’âge de seulement quatorze ans. OEuvre saisissante, fougueuse et d’une étonnante maturité, elle offrira au nouveau Directeur musical et à la nouvelle violon solo l’occasion de déployer tous leurs talents !

 

 

AUTOUR DES CONCERTS
• Rencontre d’après-concert avec le nouveau Directeur musical
Samedi 16 octobre 2021
• Séances scolaires
• Accueil résidents EHPAD
• Pause déj’ musicale : répétition ouverte et gratuite sur le temps du midi
Jeudi 7 octobre 2021 à 12h
La Traverse, Le Bourget-du-Lac (73)