Champion toutes catégories, il résonne puissamment à travers toutes les Alpes depuis le 14ème siècle ; et malgré son grand âge et ses proportions incongrues, il reste un instrument emblématique et plébiscité de notre territoire. Il s’agit bien sûr du Cor des Alpes. Initialement utilisé par les bergers pour communiquer d’un alpage à l’autre, il a mis ses vibrantes fibres (de sapin ou d’épicéa) à disposition des amoureux d’harmonie et de danse au cœur des villages de l’Arc Alpin.
Le Cor des Alpes est réalisé exclusivement à partir de bois tendre pour réaliser des cônes d’une épaisseur comprise entre 6 et 8 mm. Deux conditions sine qua non pour garantir une sonorité parfaite.
Des associations le remettent aujourd’hui à l’honneur en France comme en Suisse. Si vous souhaitez entendre l’âme des Alpes, guettez –outre celui de l’Orchestre des Pays de Savoie- l’agenda du groupe annécien des Sonneurs de Savoye, multiple lauréat du Concours International de Cor des Alpes de Nendaz !

Le Cor des Alpes en quelques chiffres :

  • Longueur : 3,50 mètres
  • Poids : 3 kilos (environ)
  • Épaisseur : 6 à 8 mm
  • Portée : 12 kilomètres
  • Durée de réalisation : 60 heures
  • Temps de séchage requis pour le bois : de 5 à 8 ans